Album : Julien Doré – LØVE

julien doré

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. 2 mars 2014

    […] ce LØVE Tour et à l’image de l’album, une joyeuse déprime. Après une entrée sur le presque solennel « Viborg », la toile de fond […]

  2. 12 octobre 2014

    […] premier j’ai pu le voir il y a deux mois pour son LØVE TOUR à Lyon, et le second a sorti un de mes albums préférés de ce début d’année, l’occasion donc de le découvrir en […]

  3. 12 octobre 2014

    […] ce LØVE Tour et à l’image de l’album, une joyeuse déprime. Après une entrée sur le presque solennel « Viborg », la toile de fond […]

  4. 16 octobre 2016

    […] distinguée Pamela Anderson, Julien Doré donnait le ton de cette nouvelle ère. Plus lumineux que « LØVE », et toujours avec l’Amour comme sujet de […]

  5. 13 mai 2017

    […] « Les Limites », « Kiss Me Forever » et « Winnipeg », le reste étant pour les tubes de « LØVE », son précédent […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *