Kylie Minogue

Au niveau de l’imprévu on ne peut pas faire mieux ! A peine sorti du concert d’Avicii à Bercy et sans avoir le temps de digérer, voilà que je reçois un appel : « J’ai une place pour toi pour le showcase de Kylie Minogue ! ». Nous voilà en route pour une after de Saint Valentin plutôt excitante !

J’aime bien les chansons de Kylie (une certaine intimité s’est installée !), il y en a souvent une qui traine dans mon iPhone, et pourtant je ne peux pas dire que je suis « fan ». Son univers peut-être trop « kitsch, gay, plumes et paillettes » ne me séduit pas énormément. Mais pour le coup l’occasion est trop belle pour la rater !

Direction la Gaîté Lyrique pour la soirée « French Kiss » organisée par Colette, autant dire que le reste de la programmation est très loin du fameux univers de Minogue : Blackjoy, Mustang, The Pirouettes et Exotica ; personnellement ces noms ne me disent rien – peut-être à tort – mais je n’étais pas le seul. Cela s’est bien ressenti dans la salle, entre les bobos qui était là pour la soirée, et les fans de Kylie qui s’étaient jetés sur les invitations, on peut dire qu’il y avait un monde. Le contraste entre l’excitation des fans face à l’impassibilité des autres était saisissant. Mais tant pis, j’étais excité comme pas possible ! Parmi les guest on notera la présence de Clément Sibony, qui joue dans le clip d’ « Into the Blue ».

Annoncée pour 0h30, la petite australienne arrive avec 10 minutes de retard, on ne va pas s’en plaindre car avec l’excitation à l’entrée, on était seulement là depuis 5 minutes. Je n’avais jamais mis les pieds à la Gaîté Lyrique, la salle est pas mal du tout avec des écrans sur les murs latéraux qui diffusent la pochette du prochain album de Kylie, « Kiss Me Once ».

Elle fait son entrée sur son plus grand tube : « Can’t Get You Out of my Head », et semble vraiment ravie d’être là, grand sourire et petites phrases en français sont au programme. Elle enchaîne avec un titre inédit de son album à venir : « Les Sex ». Cela ne m’étonnerai pas qu’il s’agisse d’un prochain single car il est terriblement entêtant, c’est simple je l’ai dans la tête depuis vendredi ! Ce sera le seul avant goût de son album, en plus du single « Into the Blue », qui m’a permis de me lâcher sur les « BluuuUUUU » sous les yeux inquiets de mon voisin (faisant parti du clan des « non-fans »)

Kylie nous offre également un petit cadeau, une version a capella d’un de ses premiers succès « I Should be so Lucky », un moment totalement imprévu : elle avoue elle-même ne plus se souvenir exactement des paroles et demande de l’aide au public. Elle est quand même sympa cette Kylie ! Valentine’s Day oblige, c’est sur « All the Lovers » qu’elle achève sa « love surprise ». Des ballons gonflés à l’hélium en forme de lèvres sont amenés sur scène, ils sont marqué « Kiss me Once », mais mignonne comme elle est, c’est plusieurs baisers qu’on a envie de lui faire !

Je n’ai jamais été un grand fan de Kylie, mais ce petit showcase de 20 minutes me l’a rendu très attachante et m’a donné envie de la découvrir dans son propre show.

Set list du 14 février 2014 :

  1. Can’t Get You Out of my Head
  2. Les Sex
  3. Into the Blue
  4. I Should be so Lucky (a capella)
  5. All the Lovers