Depuis presque un an, on entend que lui ! D’abord « Get Lucky », puis « Blurred Lines », c’est maintenant au tour de « Happy » d’envahir les ondes (et je ne parle pas des multiples clips locaux qui inondent le net !). Pourtant Pharrell Williams, 40 ans au compteur, a plus de 20 ans de carrière derrière lui, et la liste des titres qu’il a produit via son binôme The Neptunes est plutôt impressionnante (on y trouve du Britney, du Madonna, du Jay-Z et du Beyoncé notamment). Bref, le père Pharrell est de tous les bons coups et on se demande ce qu’il peut bien encore nous cacher sous son grand chapeau (dédicace à Anny Cordy).

 Son très attendu nouvel album « G I R L », le deuxième en solo après « In My Mind » (2006), est comme son nom l’indique (ainsi que sa pochette) entièrement dédié à la gente féminine, il leur est même adressé comme il l’a déclaré pour Madame Figaro : « Je voulais réaliser quelque chose qui leur ferait du bien. C’est mon cadeau, c’est un geste. ». Trop sympa ce Pharrell. Ce n’est pas pour autant une raison pour que nous, les hommes, n’en profitions pas aussi !

Malheureusement on ne peut pas dire qu’il s’agisse là d’une usine à tubes, certains titres retiendront plus l’attention que d’autres, mais « Happy » reste quand même le haut du panier. On peut tout même retenir « Hunter » et « It Girl » qui clos très bien le disque. Mister Williams confirme également sa capacité à être meilleur en duo, en témoigne le très bon « Know Who You Are » avec Alicia Keys et « Come Get it Bae » avec Miley Cyrus. Petit regret sur la collaboration avec Justin Timberlake, « Brand New » n’est pas mauvais mais pas mémorable non plus…

alicia-keys-pharrell

Le titre le plus teasé et attendu est évidemment le nouveau featuring avec les Daft Punk : « Gust of Wind ». Nettement moins addictif que « Get Lucky » ou « Lose Yourself to Dance », il demeure un des meilleurs titre de l’album.

En résumé « G I R L » est un album sympathique mais pas affolant non plus ; mais je ne me fais aucun doute qu’on en entendra (énormément) parler dans semaines et mois à venir. Et si vous ne savez pas quoi faire demain, vous pouvez toujours regarder le clip de 24 heures d’ « Happy » !

Et vous pouvez toujours liker la page Facebook du blog !