Direction la Belgique pour applaudir une nouvelle fois Justin Timberlake. Compte-rendu en léger différé d’Anvers !

Le temps de me remettre de mon week-end belge, je trouve enfin le temps pour revenir sur ma seconde et dernière date du « 20/20 Experience World Tour » de Justin Timberlake. Cinq jours après le Stade de France, me voilà donc à Anvers ! Pourquoi faire deux dates me direz-vous ? Bon, tout d’abord parce que je l’adore, et ensuite car je tenais à voir ce spectacle en salle (et de préférence sans pluie torrentielle comme à Paris !). Avec une différence près cette fois-ci, j’étais placé en B-Stage : c’est à dire la scène secondaire au fond de la fosse utilisée pour le set acoustique.

0501-Timberlake-08

Alors que la foule se précipite dans la fosse du Sportpaleis lors du l’ouverture des portes, je m’avance tranquillement vers la mini-fosse de cette fameuse B-Stage où je me retrouve… seul ! Par la suite c’est une cinquantaine de personnes seulement qui viendront me rejoindre. Collé contre l’avancée de scène, j’ai de l’autre côté devant moi le carré ultra-VIP (à 560€ le billet) rempli de riches flamands. Car en plus d’être en Belgique, nous sommes surtout en Flandre, et j’ai pu apprendre au cours du mon séjour que flamands et wallons sont très différents ! Il n’en demeure pas moins que j’ai trouvé le public belge excellent ! Dès la première partie les gens étaient debout et mettaient l’ambiance, j’ai très rarement vu ça en France.

0501-Timberlake-17

Le concert est identique à celui présenté au Stade de France, sans les petites phrases en français, car nous sommes en Flandre, et en Flandre on parle flamand et pas français. Timberlake restera sur l’anglais ! Depuis le fond de la salle j’ai pu mieux apprécier l’ensemble de la scène, les belles lumières (qui ressortent plus dans une salle) ainsi que les vidéos. Le spectacle demeure impeccable, tout comme Justin qui assure complètement le show.

« Mon » grand moment est forcément celui où il a rejoint la B-Stage en traversant la salle durant « Let the Groove Get In » ! A l’arrivée les choristes descendent de la plateforme et viennent nous taper dans les mains à coup de « What’ up ?! », puis vient le tour de Justin et c’est (évidemment) l’hystérie. Il traverse la scène en tendant la main tel le Messie, et nous tendons tous la nôtre avec l’envie (et l’espoir) de frôler ne serait-ce qu’un bout d’ongle ! Et même si je ne lui ai touché que deux phalanges et demie, j’étais tout tremblant, tel une jeune fille qui venait de voir le loup.

0501-Timberlake-23

Sa présence sur la B-Stage ne dure que 15 minutes, le temps de chanter « Not a Bad Thing », deux reprises d’Elvis (« Heartbreak Hotel ») et Michael Jackson (« Human Nature ») pour finir sur « What Goes Around… » où j’ai eu le droit à un sourire juste pour moi (là mon état était au delà de la simple vision du dit loup). Le tableau est déjà terminé que la passerelle effectue le chemin du retour sur « Take Back the Night ».

0501-Timberlake-18

Dans le Sportpaleis, l’ambiance n’est jamais retombée un seul instant, et surtout pas durant le double final de « SexyBack » et « Mirrors », personnellement j’étais tout simplement en transe, voulant profiter des toutes dernières minutes de ce concert génial, sachant qu’il me faudra certainement attendre des années avant de le retrouver sur scène. En espérant que cela ne dure pas sept ans !

> Compte-rendu du concert au Stade de France (26/04/2014)
> Photos du concert à l’Olympia (21/08/2014)

Je vous invite à découvrir les photos du spectacle. Pour suivre mes aventures en live n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, TwitterInstagram et sur YouTube pour l’intégralité des vidéos.

Set list du 1er mai 2014 :

  1. Pusher Love Girl
  2. Rock Your Body
  3. FutureSex/LoveSound
  4. Like I Love You
  5. My Love
  6. TKO
  7. Summer Love
  8. LoveStoned
  9. Until the End of Time
  10. Holy Grail / Cry Me a River
    Entracte  « Amnesia »
  11. Only When I Walk Away
  12. Drink You Away
  13. Tunnel Vision
  14. Señorita
  15. Let the Groove Get In
  16. Hearbreak Hotel (reprise d’Elvis Presley)
  17. Not a Bad Thing
  18. Human Nature (reprise de Michael Jackson)
  19. What Goes Around… Comes Around
  20. Take Back the Night
  21. Jungle Boogie (reprise de Cool & the Gang Cover) / Murder / Poison (reprise de Bel Bi DeVoe)
  22. Suit & Tie
    Rappel
  23. SexyBack
  24. Mirrors