Concert : Nicki Minaj « The PinkPrint Tour » à Paris

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. 2 avril 2015

    […] Retrouver le live report du concert ici ! […]

  2. 6 avril 2015

    […] jours après le concert de Nicki Minaj, me voilà de retour au Zénith de Paris. Même salle, mais public totalement différent pour […]

  3. 25 mai 2015

    […] garder en tête ! Le clip est co-réalisé par Diane Martel, qui a déjà travaillé avec Beyoncé, Nicki Minaj ou Britney Spears, et Geoffrey Lillemon dont l’univers 3D légèrement creepy imprègne […]

  4. 13 septembre 2015

    […] et ses girls, pour les implacables « Run the World (Girls) » et « ***Flawless », où notre chère Nicki Minaj, qui semblait comme intimidée par l’immensité de l’arène parisienne, fera une trop courte […]

  5. 24 novembre 2015

    […] soir j’ai pris un sacré coup de vieux. J’en ai fait des concerts remplis de midinettes, mais rarement je me suis autant senti en terre inconnue. Je savais à quoi m’attendre en me […]

  6. 21 mai 2016

    […] sa logique commerciale, l’album n’échappe pas aux featuring urbains et à l’inévitable Nicki Minaj. Il est résulte le sympathique « Side to Side » avec ses notes reggae, l’entêtant […]

  7. 1 octobre 2016

    […] sur son vélo d’appartement. Le rendu n’était pas forcément glamour de base, mais avec Nicki Minaj en guest on est passé à un stade […]

  8. 24 décembre 2016

    […] a cartonné avec Nicki Minaj (comme toutes les autres) mais « Into You » restera dans mon coeur le tube de « Dangerous […]

  9. 18 mars 2017

    […] Drake assuré le show tout seul. Il s’offre tout de même deux guests : Giggs et la Queen Nicki Minaj ! Totalement stoïque mais charismatique à souhait, elle interprète seule en scène quelques […]

  10. 24 juin 2017

    […] Sur les 15 titres de l’album, Katy Perry nous offre son album le plus sombre et le plus sérieux. Finies les fantaisies et les lolcats. Seul « Pendulum » une petite douceur ensoleillée nous rappelle l’ancienne Katy. Cette-fois, les basses se font plus lourdes (à la limite du supportable sur les bruyants « Hey Hey Hey » et « Power ») et les baats plus saccadés (sur les tubes « Bon Appétit » et « Swish Swish » en duo avec l’inimitable Nicki Minaj). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *