« David Bowie is… » à la Philharmonie de Paris

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 8 janvier 2016

    […] qu’après plus de 50 ans de carrière, des millions de disques vendus, presque autant de tubes et une rétrospective en son honneur, le chanteur aux mille visages pouvait se reposer sur ses lauriers. C’était bien le sous-estimer […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *