Après les singles la rétrospective musicale de 2015 continue avec les 15 albums qui ont marqué mon année !

15 Brandon Flowers – The Desired Effect

15-brandonflowers

Retour vers le futur pour deuxième album solo du leader des Killers. « The Desired Effect » revient tout droit des 80’s avec des sonorités new wave à la New Order, Eurythmics ou David Bowie.
A retenir : « Lonely Town », « Can’t Deny My Love » et « I Can Change ».

14 Troye Sivan – Blue Neighbourhood

14-troyesivan

Troye Sivan est une des révélations de l’année. Son premier album qu’il est venu présenter à Paris en novembre dernier, révèle une pop douce, minimale et mélancolique. A découvrir d’urgence.
A retenir : « Talk Me Down », « Wild » et « Youth ».

13 Carly Rae Jepsen – E•MO•TION

13-carly

C’est souvent les albums qu’on n’attend pas qui se révèlent être les meilleures surprises. Cette année Carly Rae Jepsen en est le parfait exemple et réussit à prouver qu’elle n’est pas seulement one hit girl de « Call Me Maybe ».
A retenir : « Your Type », « Gimmie Love » et « I Didn’t Just Come Here To Dance ».

12 Snoop Dogg – Bush

12-snoop

Plus funk et plus soul, le retour de Snoop Dogg chapeauté par Pharell est une réussite. Un des disques qui m’a le plus accompagné cet été.
A retenir : « Peaches N Cream », « R U A Freak » et « California Roll ».

11 Purity Ring – Another Eternity

11-purityring

Plus mainstream que leur premier album, ce deuxième opus du duo canadiens propose une dream-pop toujours aussi envoutante, servi par la voix éthérée de Megan James.
A retenir : « Begin Again », « Bodyache » et « Flood On The Floor ».

10 Halsey – Badlands

10-halsey

La dark-pop d’Halsey est une autre grande révélation de l’année. Quelques pépites à écouter à l’intérieur avant de la découvrir sur scène en mars prochain à la Cigale à Paris.
A retenir : « New Americana », « Ghost » et « Colors ».

9 Adele – 25

09-adele

On attendait beaucoup du troisième album d’Adele, peut-être un peu trop. Même s’il n’a rien de surprenant et reste dans la continuité de ses prédécesseurs, le plaisir de retrouver la voix de notre britannique préférée est intacte. Vivement juin 2016 pour son passage sur la scène de l’AccorHotels Arena à Paris !
A retenir : « Hello », « River Lea » et « Water Under The Bridge ».

8 Janet Jackson – Unbreakable

08-janet

Retour en grâce pour Janet Jackson après 7 ans d’absence discographique. Ni trop produit, ni trop actuel ce nouvel album est d’une justesse et d’un charme fou. Une belle réussite.
A retenir : « The Great Forever », « Broken Hearts Heal » et « Unbreakable ».

7 Kendrick Lamar – To Pimp A Butterfly

07-kendrick

Un voyage en immersion au sein de la culture afro-américaine qui mélange avec une agilité rare hip-hop, soul, funk et jazz. Même sans être un grand adepte de rap US, cet album se révèle accessible et s’écoute avec un plaisir non dissimulé.
A retenir : « Wesley’s Theory », « Alright » et « King Kunta ».

6 Say Lou Lou – Lucid Dreaming

06-sayloulou

Mes deux suédoises préférée nous invitent à un voyage mélancolique, nostalgique et intemporel. Ce premier album est une bijoux à écouter encore et encore.
A retenir : « Everything We Touch », « Nothing But A Heartbeat » et « Hard For A Man ».

5 The Weeknd – Beauty Behind The Madness

05-weeknd

Grâce à ce deuxième album The Weeknd est entré dans la cour des grands. Décomplexé de son identité mainstream il propose des titres plus pop et une flopée de tubes à la clé. Il sera sur la scène de la tournée 2016 de Rihanna, notamment au Stade de France le 30 juillet.
A retenir : « In The Night », « Can’t Feel My Face » et « Tell Your Friends ».

4 Lana Del Rey – Honeymoon

04-lana

La lune de miel continue entre nous et Lana Del Rey. Plus solaire que le précédent, son troisième album nous captive une nouvelle fois et, comme un film, s’écoute du début à la fin pour en profiter totalement.
A retenir : « Salvatore », « Honeymoon » et « Music To Watch Boys To ».

3 Mylène Farmer – Interstellaires

03-interstellaires

Après la déception de son dernier album et de sa dernière tournée, Mylène Farmer nous prouve qu’on peut toujours compter sur elle en proposant certainement son meilleur album depuis 15 ans. Nouvelle équipe, des sonorités plus modernes et sa patte identifiable entre mille.
A retenir : « C’est Pas Moi », « Love Song » et « Interstellaires ».

2 Florence + The Machine – How Big, How Blue, How Beautiful

02-florence

Théâtrale, magistrale et aussi grandiloquent, le troisième album de Florence Welsh toujours accompagnée de sa machine est une pure réussite. La voix de la chanteuse demeure forte et prenante et son personnage la transcende une fois sur scène.
A retenir : « Queen Of Peace », « How Big, How Blue, How Beautiful » et « What Kind Of Man ».

1 Marina and the Diamonds – Froot

01-marina

Totalement écrit et composé par ses soins et loin du son précédent album impersonnel et surproduit, le troisième album de Marina and the Diamonds est la plus belle réussite pop de l’année. Aucun gros tube dans ce disque, mais une succession de fruits plus succulents les uns que les autres. Merci !
A retenir : « Savages », « I’m A Ruin » et « Happy ».