C’est une grande injustice de 2015 qui a enfin été réparée dès le début de 2016 : Taylor Swift s’est enfin décidé à exploiter « Out Of The Woods » en single !

[dropcap]O[/dropcap]n pensait l’ère « 1989 » terminée avec la sortie du live de sa dernière tournée, et après 5 singles exploités on s’était également fait une raison que la meilleure chanson de l’album resterait un bijoux secrètement gardé entre initiés (les quelques 8 millions qui ont acheté l’album). C’était sans compter sur la générosité de Taylor.

Avec plus de 250 millions de $ engrangé avec le « 1989 World Tour » – que je vous raconte ici – et 4 milliards de vues sur les clips de l’album, mademoiselle Swift a largement rempli son contrat. Ce sixième single est plus une jolie conclusion à l’ère qu’un réel enjeux marketing, même cet aspect n’est pas non plus délaissé.

Lancé en grande pompe lors du réveillon du 31 en direct sur ABC, le clip réalisé par Joseph Kahn (déjà à l’oeuvre sur « Blank Space », « Bad Blood » et « Wildest Dreams ») confronte une Taylor Swift à la recherche d’elle-même face aux quatre éléments. C’est très joli, très léché, très agréable à l’oeil mais il ne faut pas chercher plus loin. Une belle représentation de son oeuvre en somme.

Si elle a annoncé faire une pause dans les prochains mois, on devrait tout même la revoir dès le mois prochain à l’occasion des Grammy Awards, où elle détient 7 nominations derrière les 11 de Kendrick Lamar avec qui elle partage celle du « Best Duo » et de la « Best Music Video ».