Générosité : ce n’est pas un mais deux clips totalement sans intérêt que Rihanna nous propose pour « Work ».

[dropcap]O[/dropcap]n pensait que Rihanna avait atteint le sommet de l’exaspération en jouant avec nos nerfs pendant un an sans jamais sortir son album, mais elle réussi à se surpasser grâce au double clip totalement inutile de « Work ».

7 minutes 30 de twerk et simulation de coït divisée en deux parties, voilà tout le programme du clip illustrant le duo avec Drake. Sur le papier deux visions du titre par deux réalisateurs (Director X connu pour « Hotline Bling » et Tim Erem à l’oeuvre sur « Lean On »), mais à l’écran le même vide, dont il ne se dégage pas grand chose si ce n’est de la gêne lorsqu’on repense à la réussite qu’a été la vidéo de « Bitch Better Have Me Money » l’été dernier.

Après la cacophonie qui a précédé la sortie d’ « ANTI », bon album au demeurant mais loin d’être à la hauteur de l’attente, Rihanna ne semble pas décidée à rehausser son exploitation. Plus occupée à vendre sa collection pour Puma elle en a oublié de préparer sa tournée mondiale, dont le lancement prévu initialement ce vendredi sera fera finalement le 12 mars. Il est temps de se mettre au travail.