Rater Macklemore et Ryan Lewis en 2013 fut l’un de mes grands regrets de spectateur. Il était hors de question qu’il en soit de même en 2016 !

Place en poche dès le mois d’octobre c’est avec une double impatience que j’attends en plus du concert le deuxième album du duo, celui qui a la lourde tache de succéder à « The Heist », bijoux multi-récompensé écoulé à plus de 2 million d’exemplaires. Un exploit pour ces deux gars de Seattle qui s’auto-produisent et ne bénéficie pas du soutien d’une maison de disque pour vendre leurs disques. Une indépendance qui coûte cher mais qui offre une liberté artistique sans égale dont ils sont très fiers.

Leur nouvel album « This Unruly Mess I’ve Made » est une vraie réussite. Il aborde la difficulté de se remettre d’un succès aussi fort et soudain que celui du premier album (« Light Tunnels »), continue de traiter des questions de société avec une justesse parfaite (« Kevin », « White Privilege II »), tout en gardant leur second degré délectable (« Let’s Eat », « Brad Pitt’s Cousin ») et une énergie folle et communicative (« Dance Off », « Downtown »).

Ce sont tous ces aspects que Macklemore et Ryan Lewis ont présenté à l’AccorHotels Arena vendredi soir. Si le second est très discret et demeure à l’arrière scène pendant 1h45, le premier se révèle être une bête de scène et emporte avec lui 12.000 personnes dans une énergie comme peu en ont.

Assez simple dans ses moyens, la scénographie est néanmoins très riche en idées. Chaque titre a son ambiance et la troupe qui accompagne le duo (danseurs et danseuses, trompettistes, quatuor de cordes) ne fait qu’enrichir un peu plus l’ensemble.

Du premier album il ne reste que les succès : les imparables « Thrift Shop » et « Can’t Hold Us » ainsi que le poignant « Same Love » introduit par un discours très juste et touchant sur les récents attentats de Paris et Bruxelles, « Love will always overcome fear and hatred ».

Le déroulement du concert est très bien pensé, notamment le regroupement des titres les plus calmes qui prennent ainsi plus d’importance réunis ensemble, et permet surtout au public de se reposer avant un final explosif !

Transpirant à grosses goutes, Macklemore arpente la scène de long en large, tente de battre le record du monde de lancé de cookies, se jète dans la foule pour un stage diving nettement plus maitrisé que Shy’m et organise un battle entre deux fans sur le génial « Dance Off » !

C’est au son de « Downtown » accompagné par le fabuleux Eric Nally, et dans un déluge de confettis que Macklemore et Ryan Lewis achève cette folle et épuisante soirée. Mais qu’est-ce que c’était bon !

Après avoir fait danser et sauter Paris, Nantes et Montpellier, le duo sera de retour en France le 2 juillet au Main Square Festival d’Arras.

Découvrez mes photos et vidéos du spectacle. N’hésitez pas à suivre mes aventures en direct sur Facebook, Twitter, YouTube et Instagram !

Set list du 25 mars 2016 :

  1. Light Tunnels
  2. Brad Pitt’s Cousin
  3. Buckshot
  4. Thrift Shop
  5. The Shades/Arrows
  6. Wing$
  7. Same Love
  8. Growing Up
  9. White Privilege II
  10. Kevin
  11. St. Ides
  12. Let’s Eat
  13. White Walls
  14. Can’t Hold Us
    Rappel
  15. And We Danced
  16. Dance Off
    Rappel
  17. Downtown