marvin jouno

Coup de coeur pour Marvin Jouno et son album « Intérieur Nuit », un petit artiste qui a tout d’un grand.

[dropcap]L[/dropcap]orsque je me rends à un concert, il est rare que je sois autant enthousiasmé à l’idée de voir la première partie que l’acte principale (il faut dire que la plupart du temps ils me sont totalement inconnus et qu’à quelques exception je les oublie une fois leur set terminé). C’était le cas mardi soir à La Cigale où Marvin Jouno avait la mission de chauffer l’audience avant l’arrivée de Pony Pony Run Run.

Son premier album « Intérieur Nuit » tourne en boucle dans mes écouteurs depuis sa sortie en mars. 11 titres d’une électro-pop maîtrisée aussi bien écrite que produite, où la voix nonchalante du chanteur nous dépeint des scènes tantôt mélancolique, tantôt dansante mais toujours intimement liées.

0517-MarvinJouno-03

L’image et le cinéma font partie intégrante de ce premier projet initié par Marvin Jouno, en plus de toutes les références qu’on y trouve (à l’instar d’ « Antoine de 7 à 9 » en écho au « Cléo de 5 à 7 » d’Agnès Varda), l’album est accompagné d’un moyen-métrage de 45 minutes illustrant ses 11 titres.

En live Marvin Jouno ne joue pas des mécaniques. Sweat à capuche vissé sur la tête, il attend deux titres (sur les cinq interprétés) avant de la retirer et de nous embarquer dans le tourbillonnant « Quitte à me Quitter ». Difficile de résister également aux électriques « Larme Blanche » et « Love Latter » qui sert de conclusion à son set.

0517-MarvinJouno-01

Les bons disques de pop française sont rares tant la langue de Molière semble avoir maille à partir avec le genre, mais Marvin Jouno s’en sort à merveille dans cet exercice. Si vous êtes friand des sonorités à la Daho ou Julien Doré vous serez conquis par ce jeune homme qui garde sa propre patte et risque de l’imposer sérieusement dans les mois à venir.

Marvin Jouno sera durant le printemps en première partie de Zazie et Michel Polnareff, avant une date rien qu’à lui le 3 Novembre à la Maroquinerie.

Découvrez les photos et vidéos du concert. Pour suivre mes aventures en live n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, YouTube et Instagram !

Setlist du 17 mai 2016 :

  1. L’Avalanche
  2. Les Chers Leaders
  3. Quitte à me Quitter
  4. Larme Blanche
  5. Love Later