Bruno Mars

Fini les refrains à l’eau de rose. Terminé les « Tu me plais telle que tu es, tu es la seule pour moi, veux-tu m’épouser ? » Bruno Mars a grandi et aujourd’hui sa seule volonté est de dépenser de l’argent et chopper des meufs. Enfin ça c’est pour « 24K Magic », premier single de l’album du même nom.

Ce troisième album, le premier en quatre ans, n’est pas vraiment celui du changement, et à quelques exceptions près les thèmes restent les mêmes. Une (très) longue attente avec un résultat légèrement décevant à la clé.

Surfant sur le succès d’« Uptown Funk », Bruno Mars nous livre un disque funk, soul et rétro. Sur ce dernier point en particulier le résultat est bluffant, tant on croirait les 9 titres issus d’un album oublié du début des 80’s. Celui que Michael Jackson n’aurait pas sorti à l’époque. Car il impossible de ne pas penser aux premières années du Roi de la pop en écoutant cet album.

Bruno Mars : mocassins blancs et jambes épilées.

Malgré sa courte durée (33 minutes) le disque souffre de quelques longueurs et redondances. Les titres up-tempo s’enchainent sans se démarquer (« Perm » = « That’s What I Like » = « Finesse »), et les ballades (« Straight Up & Down », « Too Good To Say Goodbye ») sont loin d’être à la hauteur d’un « Grenade » ou « When I Was Your Man ».

Le seul titre que sortent vraiment du lot c’est « Versace On The Floor ». Ballade à la production et aux paroles délicieusement cheesy, qu’on soupçonnerai d’être un single oublié de Lionel Richie !

« 24K Magic » est certainement un album qui vieillira très bien…vu qu’il est déjà vieux. Malheureusement il s’oublie aussi vite écouté. En revanche, il ne fait aucun doute que Bruno Mars réussira à transcender comme il sait si bien le faire ces titres sur scène. En témoigne son court passage au Super Bowl en février dernier.

Rendez-vous pris l’an prochain ! Il sera de passage en France pour quatre concert : le 31 mars à Lille, le 8 avril à Montpellier, le 5 juin à Paris et le 8 à Lyon.

A retenir : « Versace On The Floor », « Chunky » et « 24K Magic ».
Note : 65 / 100