Robbie Williams

Robbie Williams est décidé à nous divertir avec « The Heavy Entertainment Show » : mission réussie ! Review.

[dropcap]4[/dropcap] ans après « Take the Crown », Robbie Williams nous revient avec « The Heavy Entertainment Show », un 11ème album présenté comme une machine à divertir. Ce qu’on peut dire, c’est qu’elle fait le job à merveille !

Pourtant il n’y avait rien de réjouissant à l’écoute du premier single, le totalement raté « Party Like a Russian » et son sample de Prokofiev. Heureusement le reste de l’album est d’un autre niveau. Du Robbie Williams classique, bref du bon Robbie Williams.

Rythmée, entraînant et mélodieux, ce nouvel opus n’est pas du tout innovant et n’a rien d’une claque, mais il conserve intact le charme du chanteur, qu’on avait un peu perdu depuis une dizaine d’années. Un terrain totalement connu avec des tires comme « The Heavy Entertainment Show », « Love My Life » ou « Sensationnal » (les réussites de l’album), certainement du au retour de Guy Chambers à la production, l’homme à l’origine de tous les tubes de Robbie : « Rock DJ », « Feel », « Millennium », « Angels »…

Parmi les nouveaux titres, on retrouve le très bon « Motherfucker » dédié à… son fils ! Titre qu’il avait présenté l’an dernier lors de son génial « Let Me Entertain You Tour », qui était passé par le Zénith de Paris.

L’objectif de se disque est clair : servir du mieux possible une scène à venir. Les 16 pistes sont calibrées pour ça, à l’image des survitaminés « Bruce Lee » et « Pretty Woman », ainsi que les ballades « David’s Song » et « When You Know ».

En résumé, si l’album reste dans la continuité de sa discographie, il n’en demeure pas moins très réussi et risque de se transcender sur scène ! Robbie Williams sera sur la scène de l’AccorHotels Arena le 1er juillet prochain. Ca risque d’être « heavy » !

A retenir : « The Heavy Entertainment Show », « Love My Life » et « Sensationnal ».
Note : 74 / 100