Il s’est écoulé 35 ans depuis la sortie de « L’Aventurier », le premier album d’Indochine. Après tout ce temps c’est donc un petit miracle de trouver dans « 13 », le treizième et nouvel album du groupe, autant de tubes et une impression de fraicheur des débuts !

En plus de trois décennies, les membres du groupe ont souvent changé mais son visage, celui de Nicola Sirkis, est resté inchangé. La recette du succès aussi est restée la même : entre textes naïfs (« Song for a Dream », « Kimono dans l’ambulance ») et engagés (« Un été français », « Tomboy 1 »), la voix inimitable du leader nous attrape et nous emmène dans l’univers du groupe durant près de 2 heures.

Oui : l’album est long (les titres durent en moyenne 6 minutes), mais les sonorités électro et new wave, à l’instar de « Suffragette BB », sont si captivantes qu’on ne se lasse pas une seconde. Des sons que l’on doit principalement à oLi dE SaT, ex-fan devenu numéro 2 du groupe depuis sa renaissance avec « Paradize », qui a composé les trois quarts du disque.

Parmi les autres compositeurs on retrouve des habitués : Mickaël Furnon, leader de Mickey 3D et auteur-compositeur de « J’ai demandé à la lune », sur « La vie est belle ». Et Jean-Louis Murat pour le texte de « Karma Girls ». Deux tubes potentiels parmi la myriade qui compose ce disque.

Indochine
La pochette de l’album a été réalisée par Erwin Olaf.

Outre les sujets de société et politique (on passe vite sur le moyen « Trump le monde »), Sirkis se met à rêver d’ailleurs (« Black Sky ») et de futur (« 2033 »). Une vision moins désenchantée et plus optimiste, qu’avait aussi trouvé sur le dernier album de Mylène Farmer. A croire qu’après avoir tout écrit et chanté sur soi en 30 ans, une envie d’ailleurs semble nécessaire…

Partir
Vers d’autres galaxies
Et un peu d’espoir
Qu’existe
Une autre galaxie
Pour me recevoir
Pour nous recevoir

« 13 » se révèle être un excellent album, peut-être le meilleur du groupe depuis 15 ans. Mais c’est surtout un album taillé pour le live et on sait à quel point Indochine excelle à ce niveau ! Et vu la solidité du disque, on pourrait presque se passer des incontournables tubes du groupe !

Rendez-vous pris dès le mois de février pour le « 13 Tour », qui passera les 16, 17 et 18 février 2018 à l’AccorHotels Arena. Un concert qui s’annonce déjà fabuleux !

A retenir : « La vie est belle », « Un été français », « Song for a Dream »
Note : 78 / 100