Mylène Farmer : « Rolling Stone » n’amasse pas mousse

Avec « Rolling Stone », un nouveau single moderne et déroutant, Mylène Farmer peine à séduire malgré sa volonté de propager l’Amour dans son dernier clip.

Mylène Farmer est de retour ! Ces cinq mots sont suffisants pour créer l’émoi auprès de la fanbase de l’ultime popstar hexagonale.

La dernière fois qu’on a entendu Mylène c’était il y a plus de deux ans, avec son très réussi « Interstellaires ». Puis, comme à chaque fois, silence radio jusqu’à la sortie surprise de son nouveau single « Rolling Stone » le mois dernier.

Et là est le souci : disponible depuis un bon mois, le titre semble être passé totalement inaperçu. C’est pourtant un single intéressant : produit par Feder, il offre à Farmer des sonorités électro/tribales dark séduisantes et modernes, loin de la dance ringarde des dernières années Boutonnat, qu’elle semble avoir définitivement abandonné. Malgré tout il manque ce petit truc qui fait qu’on reste sur notre faim et que le mode repeat est loin d’être usé.

La faute à un texte incompréhensible et difficile à s’approprier ? A une Mylène totalement absente pour défendre son titre ? Ou à l’absence de l’annonce d’un album ou d’une tournée pour nous tenir en haleine ? Un peu de tout ça en vérité.

C’est dans ce contexte de désintérêt qu’arrive le clip. Réalisé par Carole Denis, qui a fait ses classes dans la pub, la vidéo nous offre quatre petites minutes soignées et esthétiques, à défaut d’avoir un concept plus poussé à exploiter derrière. En fouillant dans sa carrière on peut néanmoins y voir un écho dark à son personnage de « messagère de l’Amour » déjà vu dans « Que Mon Cœur Lâche » (1992), « XXL » (1995) et « Dégénération » (2008).

Pour l’instant aucun album de Mylène Farmer n’est attendu dans les prochaines semaines, d’autres singles seront certainement exploités avant une sortie probable à l’automne. En attendant Mylène sera à l’affiche de « Ghostland », son premier film en 24 ans, réalisé par Pascal Laugier déjà derrière la caméra pour le très poétique clip de « City of Love ». Sortie prévue le 14 mars prochain.