Dans tous ses projets, Janelle Monáe nous a habitués à soigner autant l’image que la musique et cette nouvelle vidéo, dirigée par Emma Westenberg, ne déroge pas à la règle. Le clip nous plonge dans un univers célébrant la femme… et son vagin ! Ambiance « pussy power » donc dans cette ode à « la création, l’Amour propre et la sexualité ».

Un thème plus que d’actualité qui fait suite au discours inspirant livré par Janelle lors des derniers Grammy Awards. Très active au sein du mouvement « Time’s up », la chanteuse s’est adressée à toute l’industrie assise face à elle, afin d’éveiller les consciences sur les inégalités hommes/femmes, les discriminations et le harcèlement.


La version single du titre offre un feat avec Grimes, malheureusement absente du clip. Des retrouvailles pour les deux chanteuses, trois ans après leur duo sur « Venus Fly » présent sur l’album de la Canadienne.

« Dirty Computer », le troisième album de Janelle Monáe faisant suite au fabuleux « Electric Lady » paru il y a cinq ans, sera disponible le 27 avril. On peut déjà présager qu’il s’agira d’un des grands albums de l’année rien qu’avec les deux singles sortis précédemment : « Django Jane » et l’excellent « Make Me Feel » co-écrit avec Prince.