Katy Perry

Dire que j’avais hâte de retrouver Katy Perry sur scène serait légèrement mentir. Disons que je l’étais il y a un an en prenant mes places, convaincu par les premiers extraits de son quatrième album à venir, ainsi qu’à la capacité de Katy à rendre n’importe quelle soirée ultra fun. Malheureusement, dès la première écoute de « Witness » la hype est très vite retombée. Elle a même réussi à atteindre le niveau de la mer grâce une exploitation quasi inexistante durant les mois qui ont suivi.

Mais contrairement à Lady Gaga et Shakira, Katy Perry a tenu ses engagements et était bien présente en cette fin mai à l’AccorHotels Arena ! Après plus de huit mois de tournée en Amérique du Nord, du Sud et en Asie, on aurait pu s’attendre à voir sur scène une artiste complètement brassée et désabusée. Mais en grande pro de l’entertainment, Perry a proposé un show grandiloquent, festif et, disons-le, assez exceptionnel !

Katy Perry

Arrivée sur scène aux alentours de 21h15, elle fait une entrée digne de Mylène Farmer, sortant d’un oeil géant dans un nuage de fumigène au son de « Witness ». Il n’y a pas à dire, ça claque un max ! Très vite, tout s’enchaîne ! Le fabuleux « Roulette » et l’incontournable « Dark Horse » donnent directement le ton de ce que sera le concert : plateformes, danseurs et cotillons en tout genre envahissent la salle. Katy Perry est venue pour livrer un show quadruple XL et compte bien nous faire témoins de cela.

Dans la salle, le public est chauffé à blanc, et le deuxième tableau comportant les plus gros succès de la chanteuse (« Teenage Deams », « California Gurls », « I Kissed a Girl ») est une habile façon de nous faire prendre conscience à quel point son répertoire est fort, que ses tubes font forcément écho à des moments de nos vies et que, mine de rien, on est attaché à cette artiste.

Katy Perry

Une fois le public conquis, rien de plus facile pour faire redécouvrir et apprécier les titres du dernier album comme « Déjà Vu », « Tsunami » ou « Power » (rien à faire pour « Into Me You See » qui reste une mauvaise chanson). Si la scénographie est bluffante, l’autre point positif de ce show est au niveau musical. On passera les quelques arrangements douteux (« Chained to the Rhythm », « Fireworks ») pour se concentrer sur la qualité des autres ainsi que sur les progrès vocaux de Katy Perry depuis sa dernière tournée.

En effet « Witness: the Tour » apparait vraiment comme une amélioration du « Prismatic World Tour », un spectacle qui m’avait laissé sur ma faim. Malgré l’aspect fun du show, la débauche de moyens, souvent kitsch et à la frontière du mauvais goût, semblait essentiellement pallier aux défaillances de l’artiste qui n’est ni une grande chanteuse, ni une grande danseuse et dont le charisme n’irradie pas les foules. Mais en 2018, c’est une Katy Perry plus mature, consciente de ses forces et de ses faiblesses, qui nous offre un show travaillé à son image : pop, fun et décomplexé.

Katy Perry

Durant deux heures elle arpente la scène avec assurance, échange énormément avec le public (jusqu’à faire monter une fan sur scène pour une partie de basket géant durant « Swish Swish ») et prouve aux 18 000 spectateurs présents qu’elle est plus que jamais une pop star qui compte dans le game.

Grâce à ce concert, Katy Perry redonne une saveur et un intérêt à une ère et un album qu’on avait vite délaissé. Un grand live ultra pop comme j’en ai malheureusement trop peu vu ces dernières années et qui redonnent ses lettres de noblesse au genre. Une chose est certaine : j’ai vraiment hâte de la revoir sur scène à l’avenir !

Découvrez mes photos et mon vlog de la soirée ! Pour suivre mes aventures en live n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, YouTube et Instagram !

Set list du 29 mai 2018 :

  1. Witness
  2. Roulette
  3. Dark Horse
  4. Chained to the Rhythm
  5. Teenage Dream
  6. Hot N Cold
  7. Last Friday Night (T.G.I.F.)
  8. California Gurls
  9. I Kissed a Girl
  10. Déjà Vu
  11. Tsunami
  12. E.T.
  13. Bon Appétit
  14. Wide Awake
  15. Into Me You See
  16. Power
  17. Part of Me
  18. Swish Swish
  19. Roar
    Rappel
  20. Pendulum
  21. Firework