Taylor Swift

Mais où était donc passée Taylor Swift ? Depuis la sortie du très attendu « reputation » en novembre dernier, et après avoir assuré un service minimum niveau promo, la chanteuse avait totalement disparu. Une absence qui n’a malheureusement pas aidée à mettre en lumière les derniers extraits « End Game » et « Delicate », qu’on a aussi vite oublié une fois les clips visionnés.

On peut se dire que c’était pour mieux revenir avec son colossale « reputation Stadium Tour », une tournée d’une cinquantaine de stades lancée début mai et de passage en Europe en cette fin juin. Enfin en Europe… à Dublin, Manchester et Londres uniquement ! La faible popularité de Taylor Swift en France (marché qu’elle a complètement laissé de côté sur cet album) à l’instar d’autres pays européens à l’inverse de l’UK et l’Irlande, ne lui aurait pas permis de remplir un Stade de France.

Après avoir raté son « 1989 World Tour » en 2015, j’avais vraiment envie de la découvrir en live. Après un tour d’Eurostar me voilà à Londres, dans le colossale Wembley Stadium, entourée d’adolescentes arborant des t-shirts avec des dessins de serpent, le nouvel animal totem de la chanteuse.

Mais du coup, que vaut ce show quadruple XL ? Et surtout cette nouvelle Taylor Swift (pour rappelle « the old Taylor is dead ») ? Autant le dire directement : c’était assez exceptionnel ! En deux heures, la chanteuse a offert un spectacle à la hauteur de sa promesse. Double écran ultra géant, effets pyrotechniques et feux d’artifices à gogo, le tout sur une set-list qui regorge de tubes : la mue de Taylor Swift en super popstar est une réussite.

Après avoir lancé son show sur les puissants « …Ready for it? » et « I Did Something Bad », Taylor revient directement aux fondamentaux avec un medley de ses précédents succès « Style », « Love Story » et « You Belong With Me ». Un mélange entre ancienne et nouvelle Taylor qui fonctionne grâce à un live travaillé et très bien exécuté.

Et le live, c’est une des grandes forces de Taylor Swift. On en est d’autant plus conscient lorsqu’elle prend sa guitare ou qu’elle s’installe seule au piano pour interpréter « Dancing With Our Hands Tied » ou « New Year’s Day ». De vrais moments de communion avec le public que, chez les popstars de ce niveau, je n’ai vu que chez Lady Gaga.

Plus encore, lors de ce concert j’ai découvert une artiste vraiment généreuse. Oui ! Oui ! Malgré sa reputation de fille fake, il y avait dans la construction de ce show une volonté évidente que chacun des spectateurs reparte avec un souvenir unique. Du coup, elle vole au dessus du public, elle traverse la foule pour rejoindre un des scènes installées au fond du stade, et surtout chaque spectateur était muni d’un bracelet lumineux qui s’allume au rythme de la musique. Une technologique déjà vu chez Coldplay, dont le résultat qui peut être magique, mais où on est un peu passé à côté ici, les deux tiers du concert se déroulant en plein jour.

Une générosité qui passe aussi par quelques surprises, comme l’intervention de Charli XCX et Camila Cabello (qui assuraient la première partie) durant « Shake it Off », le titre « Fifteen » interprété uniquement ce soir-là, et évidemment la présence de Robbie Williams ! Acclamé par les quelques 75 000 spectateurs présents, la superstar locale a chanté « Angels » en duo avec Taylor. Un moment absolument magnifique lorsque tout le stade a repris le titre en choeur.

Avec ce spectacle grandiose, classe et généreux, Taylor Swift offre incontestablement un des meilleurs shows pop de l’année et prend un tournant majeur dans sa carrière. Prochaine étape ? Réussir à conquérir l’Europe dans sa totalité !

Découvrez mon vlog et mes photos de la soirée ! Pour suivre mes aventures en live n’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, YouTube et Instagram !

Set list du 23 juin 2018 :

  1. …Ready for It?
  2. I Did Something Bad
  3. Gorgeous
  4. Style / Love Story / You Belong With Me
  5. Look What You Made Me Do
  6. End Game
  7. King of My Heart
  8. Delicate
  9. Shake It Off (avec Charli XCX et Camila Cabello)
  10. Dancing With Our Hands Tied
  11. Fifteen
  12. Blank Space
  13. Dress
  14. Bad Blood / Should’ve Said No
  15. Don’t Blame Me
  16. Long Live / New Year’s Day
  17. Angels (avec Robbie Williams)
  18. Getaway Car
  19. Call It What You Want
  20. We Are Never Ever Getting Back Together / This Is Why We Can’t Have Nice Things