Scarlett Johansson et Pete Yorn

Entre deux blockbuster Marvel (il y en a tellement que j’ai perdu le fil !), Scarlett Johansson a trouvé le temps de retourner à la musique. Après une apparition aux côtés de Justin Timberlake sur le clip de « What Goes Around… » en 2007, elle avait sorti un premier album l’année suivante, « Anywhere I Lay My Head », composé de reprises de Tom Waits. Puis en 2009, elle s’était acoquinée avec Pete Yorn sur « Break Up », un album concept inspiré de la relation Gainsbourg/Bardot.

C’est presque dix ans plus tard qu’ils se retrouvent pour partager cinq titres sur l’EP « Apart » qui vient de paraître. Un projet où le mariage de leur voix fait de nouveaux miracles sur des sonorités pop-folk servies par des mélodies accrocheuses (« Iguana Bird », « Bad Dreams », « Cigarillo »).

« Apart » c’est un disque sur les sentiments qui se bousculent après une rupture, où naît le besoin d’être stimulé, de tenter de nouvelles expériences et de repousser ses limites.

Une idée qu’on retrouve dans le clip du tube « Bad Dreams », une vidéo à 100 à l’heure réalisée par la prolifique Sophie Muller, qui a déjà collaboré avec Rihanna (« Stay »), Pink (« Family Portrait », « Trouble »), Sam Smith (« Like I Can ») et plus récemment Kylie Minogue (« Dancing »).

On savoure cette courte collaboration (seulement 18 minutes), en espérant ne pas à avoir attendre de nouveau dix pour une suite !

A retenir : « Iguana Bird » et « Bad Dreams »