Zazie : son retour à l’« Essenciel » léger et efficace

Sorti à la rentrée, « Essenciel » le dixième album de Zazie signe son retour le plus réussi depuis une décennie.

Zazie on l’a toujours aimé.

Même si durant cette dernière décennie elle a enchaîné des projets WTF (le très compliqué « 7 » et sa quarantaine de morceaux), difficiles d’accès (« Cyclo » en 2013) et bien pompeux (« Encore Heureux » en 2015), on n’a jamais vraiment tourné le dos à celle qui a fait chavirer nos coeurs au milieu des 90’s avec ses tubes, ses jeux de mots et ses mélodies imparables (je ne me lasserai jamais d’ « Au Diable Nos Adieux » !).

Mais après 25 ans de carrière, Zazie s’est judicieusement remise en question. Elle a dit au revoir à Universal pour rejoindre la label indé Six et Sept crée par Pascal Nègre (débarqué de la tête de la major par Bolloré en 2016) et décidé de revenir à l’ « Essenciel ».

Un souffle nouveau qui fait de son dixième album un des plus beaux retours de la pop française de l’année. Plus simple, plus épuré et plus efficace à l’image du lead coldplayien « Speed », succès surprise de l’été.

Avec le deuxième extrait, « L’essenciel », Zazie confirme ce retour aux sources. Entre imagerie champêtre à la « Zen » et légèreté à la « Un Point C’est Toi », elle part en road trip dans le Loiret à 1h30 de Paris, en compagnie d’une centaine de fans et des habitants de la charmante ville de Puiseaux.

Quatre minutes très efficaces qui sont une parfaite promo pour la tournée à venir ! Lancée en mai prochain, elle fera escale pour quatre dates à l’Olympia en novembre 2019.

En attendant, je vous propose de replonger dans son dernier spectacle donné aux Folie Bergère en mars 2016 !